Skip to content

L’hôpital de Freyming-Merlebach s’est doté d’un système utilisant la réalité virtuelle pour la rééducation des patients – Le Républicain Lorrain – 19/10/2021

A l’hôpital, la réalité virtuelle au service de la rééducation des patients
Freyming-Merlebach

L’hôpital de Freyming-Merlebach s’est doté d’un système utilisant la réalité virtuelle pour la rééducation des patients. Cet outil supplémentaire permet à ce pôle de référence en soins de suite d’ouvrir d’autres horizons dans la prise en charge thérapeutique.

La réalité virtuelle au service de la rééducation des patients à l'Hôpital Freyming-Merlebach

La réalité virtuelle s’invite à l’hôpital à des fins thérapeutiques, pour la rééducation des patients atteints de pathologies diverses, physiques ou de lésions cérébrales.  Photo RL /Stéphane STIFTER

Une salle de l’hôpital de Freyming-Merlebach, pôle de référence en matière de soins de suite et de réadaptation, a été équipée pour permettre une immersion dans un monde virtuel. À l’intérieur, un ordinateur, des capteurs de mouvement de chaque côté de la pièce, des manettes ou des trackers qui peuvent se fixer aux poignets ou aux chevilles, et l’indispensable casque de réalité virtuelle. Il ne s’agit pas d’un espace de détente pour les personnels, mais bien de matériel destiné à ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques.

S’affranchir des contraintes

Développé par des professionnels de santé, le système Virtualis « permet d’avoir un outil supplémentaire pour accompagner la rééducation de nos patients », explique le Dr Catherine Achour, médecin-coordonnateur en médecine physique et de réadaptation (MPR). « Les études montrent les bienfaits sur la prise en charge rééducative avec ce système qui offre des possibilités vastes dans de nombreux domaines. » Le Dr Achour évoque « une immersion totale du patient dans un environnement où il peut s’affranchir de toutes les contraintes environnementales » et parfois physiques. Cela permet, de façon différente, ludique, « de travailler par exemple sur l’amplitude des mouvements, sur des pathologies de l’appareil locomoteur, jusqu’au mal de dos ».

Il y a aussi les maladies liées à des lésions cérébrales, comme l’héminégligence. « Le patient oublie la moitié de son corps et perd également la moitié de son champ visuel. » Cette immersion dans le monde du virtuel lui permet « de compenser, d’apprendre petit à petit à se réapproprier à la fois son corps et l’espace ». Le médecin évoque aussi la thérapie miroir, utilisée notamment pour les personnes amputées, qui souvent continuent de ressentir la douleur sur le membre manquant. Le logiciel permet de le simuler et de stimuler le cerveau pour atténuer cette douleur.

Monde parallèle, bénéfices réels

« C’est un outil parmi d’autres, qui vient en plus de la prise en charge globale classique faite par les praticiens, les ergothérapeutes, kinésithérapeutes et aussi les enseignants en activités physiques adaptées », précise le Dr Achour. Des équipes qui ont été formées et qui commencent doucement à apprivoiser la machine. « Cela nous permet de varier la prise en charge des patients, de travailler différemment, avec des outils innovants », confie Noémie Muller, ergothérapeute. « Un autre avantage est de pouvoir adapter en temps réel les exercices, leur difficulté, en fonction des problématiques et des capacités de chacun », et faire évoluer les choses en douceur. Grâce à une immersion dans un monde parallèle, mais au final, des bénéfices qui sont bien réels.

Plus de 36 000 € ont été investis dans ce matériel qui comprendra bientôt, en plus, « une plateforme d’équilibre, également reliée à ce système de réalité virtuelle », annonce Estelle Desrumeaux, adjointe au directeur de l’hôpital. Une technologie amenée sans doute à se déployer au sein de l’hôpital.

Par Michel LEVILLAIN – 19 oct. 2021 – Le Républicain Lorrain

Vous avez aimé cette publication ?

Share on facebook
Partager
Share on twitter
Partager
Share on linkedin
Partager
Share on pinterest
Partager
Demande de démonstration

Veuillez compléter le formulaire afin que nous puissions vous étudier votre demande de démonstration.

Demonstration request

Please complete the form and one of our team members will get back to you momentarily. Typical response times are within 24hrs.

S'inscrire à la Newsletter

Veuillez compléter le formulaire afin que nous puissions vous inscrire à notre Newsletter.

Subscribe to our Newsletter

Please complete the form below to register for our newsletter:

Inscription
Newsletter

Suivez toute notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter :